Vietnam

Excursion à Ha Giang

Région encore peu visitée, Ha Giang promet une belle immersion hors-des sentiers battus entre les montagnes et les rizières à la frontière chinoise.

L’aventure commence

C’est avec quelques appréhensions, à cause de la météo capricieuse du mois de janvier, que je me lance pour une excursion de 3 jours à Ha Giang avec des amis.

Nous embarquons et partons pour un trajet de 6h dans un van surnommé « limousine » dans le parler local. Une fois arrivés, nous nous empressons de louer nos véhicules pour ce voyage … des motos ! Même si je n’en ai jamais conduit, c’est la meilleure façon de visiter la région, c’est donc un simple challenge personnel ! Je me lance et réussi à conduire la moto semi-automatique 110CC sans problème, c’est parti !

Une belle surprise !

Quelle belle surprise de découvrir cette région à l’extrême nord-est du pays ! Les paysages défilent et changent à chaque virage, c’est simplement magique ! Des landes de pins, routes en lacets, paysages lunaires, champs de sarrasin, rizières en terrasse à perte de vue !

Vietnam, Ha Giang, Rizières
Vue sur les rizières

Le plus haut sommet de notre périple a été Ma Pi Leng, à 1500 m d’altitude, c’est le point le plus au nord du pays avant la Chine. De là-haut, on domine la rivière Nge Que, qui nous montre des contrastes saisissants de végétations, de roches couleur brique, des nuances turquoise de la rivière qui serpente entre les montagnes.

L’une des spécificités des régions du nord-est de rencontrer de nombreuses minorités ethniques. En nous baladant, nous avons eu la chance de croiser différentes générations, comme des enfants ou des adolescents allants à l’école ou des anciens, tous habillés avec leurs costumes traditionnels colorés. Nous traversons des petits villages où le temps semble s’être arrêté, mais où la joie et sérénité s’en dégage !

Des petites gouttes tombent lors de notre dernier jour, mais rien qui nous empêche de profiter. Au total, 341 km en 3 jours, en passant par Tam Son, Heaven’s Gate, Yen Minh, Dong Van, Ma Pi Leng, Meo Vac, Mau Due et Ha Giang City. C’est avec des souvenirs et des images plein la tête que nous avons regagné la ville d’Ha Giang pour une bonne nuit avant de retourner sur Hanoï en bus.

Vous voulez aussi realiser ce type d’itinéraire ?

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de nos experts pour des tours personnalisés au Vietnam.

Publié par Celine Dubois

Sales & operation Consultante au Vietnam - J’ai décidé de partager ma passion avec d’autres voyageurs et d’en faire mon métier. Quoi de mieux pour apprendre sur un pays, que d’y vivre ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *