Sri Lanka

Mythe du Râmâyana au Sri Lanka

Mythe du Ramayana

Vous ne le saviez peut-être pas, mais la religion hindouiste est également présente au Sri Lanka. L’île possède des sites symboliques pour les pratiquants.

Origine du mythe du Râmâyana

Le Sri Lanka est relié au mythe hindouiste du « Râmâyana ». En quelques mots, c’est l’histoire d’un prince indien, Rama, septième réincarnation du Dieu Vishnu (Dieu protecteur) qui est destiné à reprendre le trône après son père mais il se voit en réalité écarté et même banni avec son frère Lakshmana et sa femme Sita.

Rama et sa femme Sita admirant le cerf, et Lakshmana (frère de Rama en arrière-plan)

Alors exilé dans les terres lointaines, lui et son frère viennent en aide à un sage contre des démons. Parmi eux, la géante Surpanakha tombe sous les charmes de ces derniers et demande de marier l’un des princes, qui eux refusent. Furieuse, elle envoie son plus jeune frère pour les combattre, sans succès.

Tout bascule lorsqu’elle s’en va parler de son humiliation à son frère aîné, Ravana du Sri Lanka. Elle lui raconte cet échec, tout en mentionnant la beauté inconditionnelle de la princesse Sita. Le roi en colère et complètement séduit par l’éloge de la princesse, s’envole alors pour l’Inde et kidnappe la princesse Sita en l’absence de ses deux frères.

Ravana Kidnappe Sita lors de l’absence de ses deux frères

Elle reste prisonnière et refuse les avances du Roi Ravana, jusqu’au moment où le Dieu Singe Hanuman la retrouve.

Hanuman (Dieu singe) retrouve Sita

Hanuman informe Rama de la situation. Ce dernier part affronter Ravana avec l’aide du Dieu singe pour la sauver et tuer le roi démon. Cette victoire est d’ailleurs célébrée lors du festival appelé « Dusshera ». Suite à cette réussite contre le mal, Rama retourne au pouvoir et effectue un règne dans la paix.

Victoire des deux frères au côté d’Hanuman, célébrée lors du festival « Dusshera »

Le mythe du Râmâyana en dessin animé pour comprendre l’ensemble de l’histoire.

Les lieux à visiter au Sri Lanka

  • Le premier est le Temple Seetha à Nuwara Eliya. C’est à cet endroit précis où la princesse Sita a été retenue prisonnière par le Roi Ravana et que le Dieu Hanuman l’a retrouvée.
  • Près de la « Jungle Beach » à Unawatuna se trouve la terre déposée par Hanuman après son aller-retour aux Himalaya pour récupérer des plantes spécifiques pour soigner les blessés. Ce mythe est alimenté par la découverte de plantes himalayennes à cet endroit.
Statue du Dieu singe Hanuman

D’autres sites liés au mythe peuvent être visités comme Sigiriya, Trincomalee ou Colombo. Si vous souhaitez en savoir plus sur la culture et les religions au Sri Lanka, n’hésitez pas à contacter nos experts, qui seront ravis de vous créer un itinéraire sur mesure.

Publié par Camille Carden

Marketing Executive - Je suis une Franco-britannique basée au Sri Lanka. Curieuse et aventurière dans l’âme, j’adore explorer et apprendre sur le terrain pour tout retranscrire sous forme d’article ou de vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *