Récits

L’Esala Perahera à Kandy

Eléphant Maligawa caparaçonné

Dans quelques jours aura lieu, comme tous les ans au moment de la pleine lune en juillet ou août, l’Esala Perahera à Kandy. Akila, l’une de nos expertes voyages originaire de Kandy nous raconte pourquoi et comment se déroule l’Esala Perahera ; la plus grande et fastueuse procession religieuse d’Asie.

L’Esala Perahera de Kandy est une fête Bouddhiste célébrée en l’honneur de la relique sacrée de la dent de Bouddha, conservée dans le fameux temple de la Dent. Cette procession aurait commencé au XVIIe siècle, à l’époque où le roi de Kandy, Kirthi Sri Rajasinghe, qui considérait la dent comme sa propriété privée, aurait acceptait de faire circuler la relique afin que les fidèles puissent la vénérer. Depuis, tous les ans durant onze jours, la ville de Kandy aujourd’hui considérée comme la capitale religieuse et culturelle de l’ile, vit au rythme de cette fête « éléphantesque » !

La cérémonie du Kap Situveema marque le début des festivités, en effet, ce rite a lieu quatre jours avant le début des dix Perahera (processions nocturnes). Lors du Kap Situveema un arbre du jacquier qui n’a pas encore donné de fruits est abattu, la sève blanchâtre qui coule alors de cet arbre serait signe de prospérité. Traditionnellement, les morceaux débités du jacquier sont ensuite apportés dans l’enceinte des quatre temples hindous de la ville : NathaVishnuKataragama et Pattini.

Après cette cérémonie d’ouverture, trois temps forts composent la fête de l’Esala Perahera. Tout d’abord Kumbal Perahera, c’est à ce moment-là que commence réellement la fête ! Durant cinq jours, à la tombée de la nuit, des processions partent des différents temples dédiés aux divinités protectrices de la ville et se rejoignent pour former une grande procession jusqu’au Temple de la Dent.

Pendant les cinq jours suivants a lieu Randoli Perahera, il s’agit de processions nocturnes semblablement aux jours précédents. Randoli désigne le nom des palanquins dans lesquels voyageaient les reines de Kandy. C’est pendant cette partie de la fête que le substitut de la relique de la Dent est transporté en tête de cortège par le Maligawa, un majestueux éléphant mâle doté de défenses.

Les processions sont composées de nombreux danseurs, acrobates, jongleurs, porteurs de drapeaux et musiciens, qui, tout comme les éléphants, sont vêtus de majestueux costumes ! Le cortège commence traditionnellement par des Kasakaruwo, il s’agit d’hommes maniant des fouets très bruyants qui représentent le tonnerre et la foudre. On voit aussi, au cours du défilé, des danseurs avec des fleurs de noix de coco dans leurs mains, celles-ci sont un symbole de prospérité. Les jongleurs aux cerceaux enflammés sont aussi une partie captivante de la procession, ces derniers font briller un peu plus la très belle ville de Kandy déjà magnifiquement illuminée pour l’occasion.

Danseurs esala perahera kandy

Enfin, la fête se termine par Diya Kepeema, une célébration diurne qui se déroule le jour de la pleine lune. Il s’agit  de la cérémonie de “l’ouverture des eaux”, elle a lieu sur les rives de la rivière Mahaweli Ganga, à Getambe, à 7 km au sud-ouest de la ville.

Pour assister à l’évènement il existe deux possibilités. Premièrement, il est possible de contempler le défilé depuis la rue, toutefois la foule est dense, vous ne verrez donc peut-être pas bien la procession mis à part si vous commencez à attendre sur le trottoir dès 16h pour réserver une bonne place. Il faut cependant savoir que les festivités ont lieu les soirs de 20h à 1h du matin… Notez aussi que le l’itinéraire emprunté par le cortège change chaque soir, il est donc indispensable de se renseigner sur le programme. La deuxième option est de réserver une place assise sur des gradins, néanmoins, les places sont payantes et plutôt chères. Néanmoins, bien que les places soient en location il serait faux de penser qu’il s’agit d’une attraction touristique. L’Esala Perahera est une véritable fête bouddhiste pour laquelle des pratiquants du monde entier se déplacent afin de vénérer la Dent de Bouddha. L’ambiance sur place est spirituelle et chaleureuse.

Calendrier de l'Esala Perahera

Si vous êtes maintenant décidés à assister, comme des milliers de Cinghalais, à la fête d’Esala Perahera, notez que les dates de 2017 sont les suivantes : Kandy Kumbal Perahera du 29/07 au 02/08, Kandy Randoli Perahera du 03/08 au 07/08, Kandy Day Perahera le 08/08/2017. Et pour ceux qui n’ont pas la possibilité de voyager à cette période, sachez que des Peraheras, moins renommées mais tout à fait remarquables, ont lieu toute l’année à travers le pays. Notamment celles de Colombo et Kelaniya : Colombo Nawam Maha Perahera les 14/01/2018 et 15/01/2018 et Kelaniya Duruthu Perahera les 13/02/2018 et 14/02/2018.

Quelle que soit la période de l’année et vos envies les experts de Mai Globe Travels sauront vous conseiller pour que vous puissiez profiter au maximum de votre séjour au Sri Lanka !


Mise à jour de l’article. Notez que les dates de 2018 sont les suivantes : Kandy Kumbal Perahera du 16/08 au 20/08, Kandy Randoli Perahera du 21/08 au 25/08, Kandy Day Perahera le 26/08/2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *