À propos

Best of de l’année 2016

best of mai globe travels

C’est bientôt la fin de l’année 2016 et on rentre dans 2017 en espérant qu’elle soit aussi enrichissante et… surprenante !

Cette année, nos voyageurs se sont surpassés et nous ont offert de nombreux fous rire en nous faisant part de leurs remarques et questions parfois déroutantes. C’est en écoutant les expertes Sri Lanka se remémorer tous les questionnements les plus inopinés de leurs voyageurs, que je me suis dit qu’un best-of de toutes les demandes les plus loufoques serait intéressant. A prendre au 36e degré bien sûr !


Les demandes bizarres :

  • Un voyage aux Maldives irréaliste: « Je souhaiterais aller sur une ile habitée mais je ne veux pas de mosquée à proximité pour ne pas entendre le muezzin, pas de chiens non plus et je voudrais pouvoir acheter de l’alcool ». En effet, la religion d’Etat des Maldives est l’Islam et il est strictement interdit de boire de l’alcool sur les iles habitées.
  • La faute de frappe déconcertante: “Nous souhaiterions un circuit pas trop « intense » avec des thèmes pour les enfants (éléphants, baleines, tortures) ». Avez-vous vu la faute de frappe ?
  • Besoin du centre de météorologie du Sri Lanka: “Aussi avez-vous des informations sur la météo pendant la période du 15 au 17 novembre aux Maldives et du 18 au 24 novembre au Sri Lanka.
  • La voyageuse très pointilleuse: “Veuillez trouver ci-joint un PowerPoint avec toutes les étapes et mes remarques pour chaque journée”.
  • Un chauffeur guide mais pas n’importe lequel : Un de nos voyageurs a requis un chauffeur guide francophone MAIS qui parle juste UN PEU de Français…

Les remarques drôles:

  • La valise de notre voyageur Thierry s’est perdue à son retour de voyage mais aussi à son arrivée à Colombo ; et tout cela, dans le même aéroport… Apparemment, ils avaient du mal avec sa valise à l’aéroport de Bombay !
  • Lorsque l’on a essayé de réserver pour notre couple de voyageurs homosexuels, l’hôtel avait un peu de mal à comprendre qu’il nous fallait un lit double pour deux hommes ! L’homosexualité est toujours un sujet tabou.
  • Les voyageurs très curieux et surtout plein de clichés : ’’Bah alors tu n’es pas mariée ? On pensait que les filles sri lankaises se mariaient à 16 ans ’’. Ou encore  ‘’Ah alors ici les femmes continuent leurs études supérieures ? ‘’.
  • Les voyageurs très sélectifs : « Lors des safaris, nous ne souhaitons pas voir de varans ni de crocodiles »
  • Les voyageurs qui omettent quelques précisions sur eux : un couple de voyageurs est arrivé au Sri Lanka avec une planche de surf. Jusque-là, tout est normal. Mais ils avaient oublié de nous le dire ! En conséquence, une voiture pas assez grande pour les bagages ET la planche de surf!

Bonus Akila

Notre très chère experte Sri Lanka Akila a confondu dans tous ses itinéraires envoyés aux voyageurs deux formules très, très différentes ! En effet, au lieu de « pêcheurs sur échasses », elle a écrit « pêcheurs écrasés ». On essaye d’imaginer la réaction de nos voyageurs lorsqu’ils ont lu leur itinéraire !

Sur cette note, je vous dis bonne année et à l’année prochaine pour d’autres perles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *