À propos

Comment se passe l’accompagnement d’un groupe en trek ?

sri lanka en groupe

Marina, notre experte voyage, va vous raconter son expérience en tant qu’accompagnatrice d’un groupe de trekking. Pour celles et ceux qui souhaitent partir en trek au Sri Lanka avec un groupe et qui hésitent, découvrez comment l’aventure se passe à travers les yeux de celui ou celle qui accompagne !


Catherine m’a demandé d’accompagner un groupe de Français en trekking : cela m’enchante d’une part car je vais pouvoir faire découvrir mon pays d’une autre manière mais cela m’effraie car tenir un trek de deux semaines nécessite une bonne condition physique. Comme j’aime les défis, j’ai de suite accepté la proposition de Catherine et je ne vais pas le regretter !

En ce qui concerne mes expériences d’accompagnement, j’ai fait pas mal de colonies avec des groupes d’enfants ou d’ados … Oui, c’est clair que ce n’est rien par rapport à ce qui m’attend. Mes seules expériences de trek ont été l’ascension du Mont Kota Kinabalu en Malaisie et le guide a dû me prendre par le bras pour terminer le dernier kilomètre… et la descente du canyon du Colca au Pérou, où mes pauvres doigts de pieds sont devenus bleus et un mulet a dû me transporter pour la remontée. Bref, vous l’aurez compris, faire du trek est un gros challenge pour moi !!! J’aime le sport mais ne pratique pas du tout d’activités sportives régulières. Il me reste 3 semaines avant le grand départ mais ça fait court pour se préparer.

train sri lanka trek

Voilà, c’est parti pour deux semaines de randonnées et de visites des sites incontournables du Sri Lanka avec nuits dans des hébergements variés tels que des cabanes et des tentes en pleine nature, des petites guesthouses ou carrément chez l’habitant.

Le site que j’ai préféré est Sigiriya, l’histoire de ce roi mégalomane qui a fait construire son royaume sur ce rocher est tout simplement passionnante et digne d’un film. De plus, je suis fière de voir qu’au Sri Lanka, on dispose d’un site datant du Vème siècle aussi ingénieux et impressionnant. Dommage qu’il soit si méconnu dans le monde ! Je conseille d’ajouter le site de Sigiriya a son itinéraire au Sri Lanka !

En ce qui concerne les hébergements, j’ai un gros coup de cœur pour Polwaththa Eco Lodge. Je ne suis pas quelqu’un qui me sent en confiance dans une chambre située en pleine jungle mais la chambre supérieure a tellement de charme et le personnel est tellement aux petits soins qu’on ne peut que se sentir bien ! Nihal et son équipe sont vraiment top ! C’est le seul lieu où l’on a eu un dîner typiquement sri lankais : des strings hoppers avec du dhal curry et du coconut sambol, un régal !

trek au sri lanka

Si je devais partager un moment difficile, ce fut l’ascension de l’Adam’s Peak dans la nuit du samedi au dimanche et d’en redescendre sans avoir pu atteindre le sommet. Je pense que ce fut une grosse déception pour les 4 personnes du groupe, dont moi, qui avons voulu croire que nous y arriverions malgré la foule de pèlerins. Mais ce chapitre est une bonne leçon de vie pour nous faire comprendre qu’il y a un temps pour tout et que cela n’est pas qu’une question de désir personnel ou de capacité.

Bien qu’il y ait eu des moments difficiles, je ne vous cache pas qu’il y a eu quelques moments drôles et parfois même gênants ! Au bout d’une semaine de circuit, nous sommes arrivés dans un hôtel qui avait oublié que nous avions un chauffeur et qu’il avait besoin de dormir quelque part. J’essaye de trouver une solution en appelant le bureau à Colombo et c’est à ce moment-là que j’entends une des participantes proposer au chauffeur de partager sa chambre avec lui. Choc culturel en direct sous mes yeux ! Le chauffeur est complètement gêné par cette proposition et ne sait absolument pas quoi répondre. En effet, au Sri Lanka, une femme et un homme ne dorment ensemble que s’ils sont mariés. J’ai dû intervenir pour aider notre pauvre chauffeur dont la peau rougissait. Au final, nous lui avons trouvé une place dans un hôtel mais quel moment ! L’histoire ne dit pas si elle était vraiment « intéressée » par le chauffeur ou si c’était vraiment par pure bonté d’âme.

guide trek au sri lankaEn conclusion, ces deux semaines ont été un vrai challenge pour moi, car la plupart des jours, je ne savais pas ce qui m’attendait le lendemain et ce fut parfois éprouvant. Mais ce que j’en retiens n’est que positif. J’ai découvert de nombreux sites en voyageant de cette manière. J’ai réalisé également quelles étaient mes capacités et que je ne suis pas si mauvaise pour la marche. Je dois également mentionner que j’avais un groupe sympa, avec diverses personnalités certes, mais avec lequel je n’ai pas eu à gérer de grandes tensions et où il était facile d’échanger. Les différences de niveaux étaient plutôt faciles à gérer et je pense que les personnes qui ont participé à ce circuit ont su faire preuve de patience et comprendre que tout le monde est différent mais que l’on peut quand même passer de bons moments !

Je ne pense pas pouvoir renouveler l’expérience à cause de ma vie familiale mais ce fut une grande chance pour moi de vivre cette aventure, MERCI MAI GLOBE TRAVELS !!!

Pour les plus téméraires d’entre vous qui veulent tenter l’aventure avec notre agence locale francophone au Sri Lanka, voici l’itinéraire de deux semaines de trek :

  • Sigiriya : ascension du rocher du Lion
  • Knuckles Range : 2 jours de trek de 5 heures
  • Adam’s Peak : ascension de la montagne dans la nuit
  • Ella et les environs : trek de 3 nuits et 4 jours dont une nuit dans un temple
  • Udawalawe : safari en jeep
  • Tangalle : détente au bord de la plage
  • Galle : balade dans le fort

trekking sri lanka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *